Marie Angèle quitte SELMADA

Marie Angèle quitte SEL Mada car elle commence une vie professionnelle à la poste de Madagascar tout en terminant ses études.

Elle a tenu à remercier l’association :

«  Il y a 2 ans, les graines de nos relations ont fait jaillir entre nous, étudiants de l’université de Fianarantsoa, les fleurs de la vie fraternelle. Ces fleurs se développent beaucoup et j’espère qu’elles ne se faneront jamais grâce à l’association SEL Mada qui a été fondée par Jacques et Claudie Lepelletier. Merci !

Mais aujourd’hui permettez-moi de dire quelques mots de reconnaissance pour tous les bienfaits de l’association SEL Mada. Merci infiniment car grâce à cette association, j’ai pu faire des études supérieures avec beaucoup de succès. Je trouve que notre relation fraternelle m’a aidée pour la totalité de ma vie quotidienne dans la société. Cela veut dire que ce n’est pas seulement le support financier dont j’ai bénéficié grâce à vous tous, membres de l’association mais surtout grâce au support moral, spirituel et intellectuel. Je sens aujourd’hui le goût si délicieux et doux de SEL Mada à Fianarantsoa.

Mes chers amis, le temps de notre séparation est venu car je suis admise au concours d’agent de la Poste Malagasy depuis 2 mois. Actuellement je suis à Tana pour une formation de 10 mois et après je serai affectée dans un endroit que je ne connais pas encore. C’est pourquoi je vous dis « Veloma et Misoatra». Merci à vous tous, les membres de SEL Mada. Un grand merci tout particulier pour Mme Jeannine qui a fait beaucoup de sacrifices pour aller visiter la maison où j’habite. Un grand merci également pour Claudie et Jacques qui ont accepté mon adhésion dans l’association.

Que la grâce de Dieu soit toujours avec vous durant toutes vos œuvres caritatives envers nous. »

Marie Angèle – mai 2017